Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Après le Brexit, le moteur franco-allemand

J’étais aujourd’hui à Berlin avec plusieurs membres de la mission parlementaire sur les négociations de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne que je préside. Avec les députés Pierre Lequiller, Karine Daniel, Joël Giraud, Rudy Salles, Christophe Caresche et Eric Elkouby, nous avons rencontré, outre nos homologues du Bundestag, des acteurs de l’industrie et de l’économie allemandes, des think tanks, ainsi que Michael Roth, ministre des affaires européennes. J’ai eu un long échange avec mon homologue Norbert Lammert, President du Bundestag, avec qui nous avons eu une réunion pour la désignation des lauréats du prix parlementaire franco-allemand.

Après nos nombreuses auditions et notre déplacement à Londres, nous tenions à réfléchir avec nos partenaires allemands sur les principes et actions qui doivent être affirmés après le choix du peuple britannique. Le moteur franco-allemand demeurera, pour l’Union européenne, le mouvement fondamental qui lui permettra d’entraîner nos pays vers davantage d’intégration et de solidarité.

Brexit, crise des réfugiés, obstination de l’austérité, tentation pour les dérégulations: les crises qu’affronte notre Europe ne manquent pas et les peuples doutent.

Le repli, les méfiances, la haine des autres, le dumping fiscal, la lutte contre les protections n’aboutiraient qu’à une guerre civile économique européenne, une concurrence mortifère, la mutilation des services publics et la fin du rêve populaire européen.

Sans harmonisation sociale, les peuples se détourneront de l’Europe. C’est en réaffirmant ensemble, avec énergie et audace, les valeurs fondatrices d’une des plus grandes constructions internationales de l’Histoire que nous rendrons aux citoyens de nos nations la fierté d’être européens et l’espoir de vivre mieux ensemble.

Étiquettes: