Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

L’Iran de demain

Je conduis aujourd’hui à Téhéran une délégation de députés français à l’invitation de mon homologue Ali Larijani, président du Parlement islamique d’Iran.

La délégation est composée de Marie Récalde, députée de Gironde, Paul Giacobbi, député de Haute-Corse, et Philippe Cochet, député du Rhône, président du groupe d’amitié France-Iran.

Au cours de ce déplacement, j’aurai le plaisir, outre mon ami Ali Larijani, de rendre visite aux plus hauts représentants et autorités du peuple iranien, auxquels je transmettrai un message d’amitié du peuple français et de ses institutions : je m’entretiendrai avec Hassan Rohani, Président de la République, Mohammad Javad Zarif, Ministre des affaires étrangères, Hachemi Rafsanjani, président du Conseil de Discernement, le contre-amiral Ali Shamkhani, secrétaire du CSSN (Conseil suprême de Sécurité national), Kazem Jalali, député, président du Centre de Recherche du Parlement islamique d’Iran, président du Velayat et Ali-Akbar Velayati, conseiller diplomatique du Guide suprême.

Je suis très heureux également de me rendre compte personnellement du dynamisme des entreprises et des travailleurs français en Iran en me rendant, dimanche, à Karaj, visiter les sites industriels de Peugeot-Iran Khodro et de Renault-Pars Khodro.

L’Iran, héritier d’une prestigieuse civilisation, bénéficie d’une intense présence dans l’imaginaire français. Nous apprenons à l’école l’histoire passionnante d’Alexandre le Grand, qui traverse l’Hellespont pour conquérir cette Perse achéménide qui fut un des fascinants empires de l’Antiquité. Il veut aboutir à une civilisation de fusion, de compréhension, d’harmonie. Plus tard, la poésie persane, un des sommets de la littérature mondiale, saura, elle aussi, chanter l’harmonie avec des timbres universels.

Je porterai un message d’amitié, je porterai aussi un message de vigilance. La France sera toujours le pays de la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789, pays d’une glorieuse révolution qui, si elle savait qu’on n’exporte pas un régime tout fait, a aussi su proclamer des valeurs qu’elle veut universelles. La République française, partout et toujours, en Iran et ailleurs, œuvrera pour que les femmes aient droit à l’égalité, pour que la peine de mort soit considérée comme un instrument révolu, pour que les libertés d’expression, d’association et les libertés culturelles soient respectées.

L’Iran d’aujourd’hui est un grand pays fondamental pour l’apaisement régional et l’avenir du monde. L’accord final de Vienne du 14 juillet 2015 sur le dossier nucléaire ouvre un nouveau chapitre des relations entre l’Iran et la France, entre l’Iran et l’Union européenne. La France aidera l’Iran à lever les frilosités bancaires qui pèsent sur son économie. L’Iran aidera l’Union européenne et la France à vivre dans un monde plus sûr, où les populations du Moyen-Orient coopéreront davantage vers la paix et la prospérité. La France, aujourd’hui plus que jamais, porte le message populaire et universaliste de fraternité qui lui donne, aux yeux des peuples du monde, une responsabilité particulière.

Étiquettes: