Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Il y a 70 ans, naissait dans nos lois l’égalité des outre-mer

Nous fêtons cette année le 70ème anniversaire de deux lois importantes pour l’histoire de notre République et de son lien avec les outre-mer. En ce 11 avril, nous commémorons le 70ème anniversaire de la loi portant interdiction du travail forcé dans les outre-mer. Il y a quelques semaines, le 19 mars, nous fêtions l’anniversaire de la loi faisant de ces territoires qu’on appelait les « quatre vieilles colonies » (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion) des départements à part entière.

Revenons quelques instants sur cette année 1946, année chargée d’histoire, dont le legs est plus que jamais présent dans nos esprits, alors qu’un député de notre République, Victorin LUREL, vient de réaliser à la demande du Premier Ministre un rapport sur l’égalité économique de nos outre-mer.

Selon les mots d’Aimé Césaire, en 1946, « si les Antilles et la Réunion ont besoin de l’assimilation pour sortir du chaos politique et administratif dans lesquels elles sont plongées, elles en ont surtout besoin pour sortir du chaos social qui les guette. ». Ainsi cette loi de départementalisation, tant attendue, a-t-elle marqué le début d’un processus – toujours en cours – de quête d’une égalité tout d’abord formelle et désormais réelle.

Quant à Houphouët Boigny, dans l’exposé des motifs de la loi du 11 avril abolissant le travail forcé, il justifiait cette démarche en disant : « On n’entretient pas un mal, on le guérit radicalement. » Alors que l’esclavage avait été aboli depuis 1848, il fallut attendre 1946 pour que prenne fin le travail dit « forcé ».

70 ans plus tard, la représentation nationale, à l’instar des grands hommes du XXème siècle qui ont porté ces combats, poursuit la recherche de convergence. Il nous faut collectivement continuer à écrire cette histoire de l’égalité, qui se nourrit du lien indéfectible qui unit la métropole aux outre-mer. Un lien tissé de fraternité, celle qui nous est si chère et qui nous rassemble dans notre diversité.

Étiquettes: