Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Ces errements doivent maintenant cesser.

On apprend ces dernières heures que l’une des candidates à l’élection régionale a usé des moyens municipaux d’une commune – en l’occurrence de son service élection – pour constituer une sorte de plateforme de fourniture de tracts électoraux.

Quelle ironie. Le jour où le Sénat met en application des mesures pour un meilleur fonctionnement démocratique, la veille où l’Assemblée nationale s’apprête à produire un rapport pour renforcer la démocratie, une candidate se permet le pire des manquements au respect de la démocratie, le pire des mélanges des genres, à savoir l’utilisation de fonctionnaires du service public à des fins de propagande électorale.

Les Franciliens jugeront. Les Français jugeront. Mais à l’heure où nos compatriotes attendent de leurs mandants exemplarité, transparence et honnêteté, ce genre de comportement ne grandit ni la droite ni la politique.

J’en appelle à l’éthique personnelle de chacun. J’en appelle au respect de la neutralité du service public.

Tous ces errements doivent maintenant cesser.