Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Une victoire pour l’Europe

Je salue l’accord conclu ce matin à Bruxelles. Le soulagement est grand pour tous les amoureux de l’Europe et d’une certaine idée de son unité. La Grèce est, et restera dans la zone euro ; le pire, pour la Grèce comme pour l’Europe, a été évité.

La France, par la voix de François Hollande, a pesé de tout son poids pour permettre cette issue heureuse. Avec détermination, notre pays a plaidé pour que continuent de prévaloir les exigences qui fondent le projet européen : elles appellent autant à la responsabilité qu’à la solidarité, autant à la discipline européenne qu’au respect de la souveraineté des Etats et de la dignité des peuples. La Grèce continuera de bénéficier de la solidarité de ses partenaires, et l’accent sera cette fois mis sur l’investissement, condition pour la reprise de la croissance.

Pour que soit préservée la confiance mutuelle et que les négociations aient des effets concrets sur le quotidien du peuple grec, les heures et les jours qui viennent seront déterminants. Il reviendra au Parlement grec d’adopter les réformes envisagées ; il reviendra aux autres Etats-membres et aux institutions européennes de confirmer leurs engagements et de les respecter.

Je ne doute pas que le vote qui se tiendra à l’Assemblée nationale mercredi confirmera l’attachement de la France à l’appartenance de la Grèce à la zone euro, et notre volonté de voir se redresser durablement l’économie de ce pays ami.

Étiquettes: