Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Sans la Grèce, l’Europe ne serait plus l’Europe

Je me suis entretenu ce matin avec Zoé Konstantopoulou, Présidente de la Vouli, le Parlement grec. Ensemble, nous avons abordé les grandes questions qui concernent le destin du peuple grec, donc du peuple européen.

L’Europe ne saurait être un club où l’on entre ou sort selon les aléas de la grille tarifaire. L’Europe, sans la Grèce, sortirait de l’Histoire des peuples pour réintégrer l’histoire des marchés économiques.

Alors que le principe du référendum a été acté par le Parlement grec et que la procédure a été lancée, il appartient au peuple grec de choisir, en toute souveraineté, quelle réponse il entend donner aux propositions des institutions créancières. Quel que soit le résultat de ce référendum, le Premier ministre Alexis Tsipras, le Président français François Hollande, la Chancelière Angela Merkel, et le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker, se retrouveront et conviendront des termes de la sortie de crise. Toute l’Europe le désire. Les compromis existent, ils sont sur la table, il faut poursuivre la discussion.

Étiquettes: