Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Nominations au Défenseur des droits: des femmes et des hommes de convictions

Je viens de nommer huit personnalités qualifiées  pour siéger aux côtés du Défenseur des droits : six femmes et deux hommes de convictions.

S’il appartient en effet au Président de la République de choisir le Défenseur des droits, il revient au Président de l’Assemblée nationale de désigner les huit personnalités chargées de le conseiller. Leur rôle est crucial compte tenu des missions confiées à cette institution : lutter contre les discriminations et promouvoir l’égalité, défendre l’intérêt supérieur de l’enfant, veiller au respect de la déontologie en matière de sécurité.

Fidèle aux règles que je me suis fixées, j’ai souhaité, à travers ces nominations, contribuer au renouveau générationnel de nos institutions. Ces femmes et ces hommes sont des acteurs de terrain et des experts unanimement reconnus dans leur secteur. Huit personnalités, dont je partage les combats.

Je pense à Valérie Sagant, à Sarah Massoud, à Jean-Charles Froment, à leur vision républicaine et progressiste de la justice et de la sécurité.

Je pense à Gwénaële Calvès et au travail remarquable qu’elle a réalisé sur le droit de la non-discrimination.

Je pense à Jamel Oubechou et à l’association Génériques qu’il préside, et qui contribue à faire mieux connaitre l’histoire et la mémoire de l’immigration dans notre pays.

Je pense à Anne-Marie Leroyer et au passionnant rapport qu’elle a rédigé avec Irène Théry, intitulé « Filiation, origines, parentalité ».

Je pense à Françoise Laroudie, à son engagement sur les questions liées au handicap.

Je pense, enfin, à Françoise Simon, actuellement directrice de l’enfance et de la famille au sein du conseil général de la Seine-Saint-Denis et qui suit avec ses équipes près de 8000 enfants au titre de la protection de l’enfance.

Je tiens à remercier ces femmes et ces hommes pour avoir accepté ces fonctions. Plus que jamais, notre pays doit retrouver le sens de l’égalité et se battre pour l’avenir de ses enfants.

Étiquettes: