Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Cérémonie en l’honneur des quatre-vingt parlementaires ayant refusé de voter les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain

Mercredi, je me suis rendu à Vichy pour participer à la cérémonie commémorative en l’honneur des quatre-vingt parlementaires ayant refusé de voter les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

Le 10 juillet 1940, 23 sénateurs et 57 députés, élevaient leurs voix pour s’opposer au vote de l’Assemblée nationale octroyant des pouvoirs constituants illimités au Maréchal Pétain.

Ces 80 parlementaires avaient pressenti les conséquences dramatiques de ce vote pour la République, visant à terme la suppression du Parlement et la mise en place d’un régime d’exception. Venant d’horizons politiques divers – parfois éloignés -, tous partageaient la foi envers les institutions de la République et le souci de les protéger. Malgré un contexte politique de tensions et de délation, ces élus de la République ont refusé de se résigner.

73 ans après, les voix de ces parlementaires s’élevant pour la défense de l’institution parlementaire et l’héritage de 1789, résonnent toujours. Elles nous rappellent l’importance de connaître l’Histoire et de respecter la mémoire de ces femmes et ces hommes de courage qui ne cessent de se battre pour protéger les acquis de notre République.commemovichy2

J’ai également voulu associer à cette commémoration la mémoire des 27 parlementaires embarqués à bord du Massilia à cette même époque, parmi lesquels Edouard Daladier, Pierre Mendès France, Georges Mandel et Jean Zay. Espérant pouvoir poursuivre le combat en Afrique du Nord, ils ont été arrêtés à Casablanca, rapatriés ou condamnés.

Étiquettes: