Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Un samedi marathon !


Samedi matin, j’ai reçu pendant près d’une heure le collectif des parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis. Pêle-mêle, nous avons abordé la question de la refondation de l’école, la réforme des rythmes scolaires et les difficultés propres à la Seine-Saint-Denis. Une rencontre constructive marquée par une même détermination : toujours plus d’école pour le département le plus jeune de France.

J’ai, ensuite, participé à l’inauguration de la « P’tite criée » au Pré Saint-Gervais, un lieu de culture populaire, ouvert sur le marché et installé sur le site de l’ancienne usine Gladiator. L’occasion pour Gérard COSME, Maire du Pré Saint-Gervais, Président d’Est-Ensemble, et Martine LEGRAND, Conseillère régionale et Première Adjointe au Maire, de rappeler l’importance fondamentale de la culture dans cette petite ville qui a fait de Paris sa banlieue.

Ce samedi marquait aussi un anniversaire : celui des 10 ans du projet de rénovation urbaine des Courtillières à Pantin. Avec François LAMY, Ministre délégué à la Ville, Bertrand KERN, Maire de Pantin, et de nombreux habitants du quartier, nous avons inauguré la nouvelle façade du Serpentin et observé, avec fierté, tout le chemin parcouru.

En début d’après-midi, les militants socialistes de Noisy-le-Sec inauguraient leur nouveau local de section, en présence de David ASSOULINE, Sénateur et porte-parole du Parti socialiste. Cette rénovation était attendue et symbolise la reconstruction engagée par la section locale.

Enfin, en soirée, j’ai retrouvé mes camarades de la section socialiste de Pantin pour leur traditionnelle Fête de la Rose. Après une belle année 2012 où ils furent les ouvriers du changement, militants et amis du parti socialiste étaient fortement mobilisés… et déterminés à incarner les ambassadeurs de la reconstruction de la France.

Étiquettes: