Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Déclarations de Jean-François Copé: la pire des instrumentalisations, quelques heures après que la République ait enterré ses morts.

M. Copé vient de se livrer à des attaques inouïes en direction de François Hollande et d’autres candidats.

Les propos outranciers de M. Copé relèvent de la pire des instrumentalisations de l’émotion qui étreint le pays, quelques heures seulement après que la République ait enterré ses morts.

La fièvre d’une campagne électorale et l’obsession de la conservation du pouvoir ne sauraient justifier cette décharge d’indécence. Comment M. Copé ose-t-il surfer sur un drame national pour tenter de valoriser le bilan du candidat sortant ?

A l’évidence, la conduite exemplaire de François Hollande et la décision qu’il a été le premier à prendre de suspendre la campagne électorale, gênent la droite.

Que M. Copé et ses amis gardent leurs nerfs et leur dignité. La France traverse une dure épreuve. Notre pays n’a pas besoin d’ajouter à sa peine la honte de compter la droite la plus cynique du monde.

Étiquettes: