Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Pour un rassemblement le plus large autour de Martine Aubry

La « Première secrétaire Aubry » a laissé apparaître la « candidate Martine ». Lors de sa déclaration de candidature, les Français ont vu une femme qui n’a pas simplement une envie mais une volonté.

C’est le moment Martine Aubry. Son expérience de l’Etat, des collectivités locales et de la direction du PS, lui permet de se présenter aujourd’hui solennellement devant les Français avec un horizon, un contrat et une crédibilité.

Un horizon : pas de modernité sans progrès social.

Après 9 années de casse des services publics par la droite, et en plein cœur d’une crise financière historique qui voit le système vaciller, les Français ont besoin d’une présidence sociale.

Cette présidence sociale, aujourd’hui, Martine Aubry l’incarne par sa constance sur les valeurs. Progrès social, savoirs, libertés, autorité de l’Etat républicain : jamais Martine Aubry n’a transigé avec ces valeurs qui sont devenues au fil du temps les 4 points cardinaux de son parcours et de sa vision politiques.

Un contrat : le projet pour la France.

Qui mieux pour porter le projet devant les Français que celle qui en a été la grande architecte en réussissant à remettre le Parti socialiste au travail ? Qui mieux pour rassembler la gauche autour de ce projet que celle qui a retissé les liens entre le PS et ses partenaires de gauche, lui valant le respect de l’ensemble des forces de gauche.

Une crédibilité pour agir.

Elle l’a prouvé à la fois comme ministre avec les emplois-jeunes, la RTT et la CMU, et comme maire de Lille : Martine n’est pas une diseuse mais une faiseuse.

Cela sera déterminant au lendemain des présidentielles. Dans ce climat de défiance à l’égard du politique, il faudra convaincre dans les cent premiers jours que la gauche peut obtenir des résultats rapides et tangibles qui parviennent à améliorer la vie des Français.

Pour toutes ces raisons, j’apporte mon soutien total à Martine Aubry et j’appelle au rassemblement le plus large autour de sa candidature.

Étiquettes: