Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

L'aide juridictionnelle en panne de fonds

Il y a près de deux mois, les avocats du barreau de la Seine-Saint-Denis entamaient une grève qui, depuis, s’est étendue à d’autres départements. Les revendications sont précises et légitimes : il faut réformer le système d’aide juridictionnelle.

Cette aide, qui permet aux plus démunis de bénéficier d’une prise en charge par l’Etat des honoraires et frais de justice, n’augmente plus depuis 2007.

Dans un département comme la Seine-Saint-Denis, où l’aide juridictionnelle concerne 70% des affaires, la stagnation de son montant a des effets humains dramatiques. Elle porte préjudice évidemment aux justiciables, mais également aux avocats inscrits au barreau de Bobigny, dont le revenu médian est inférieur de moitié à la moyenne nationale.

Pour alerter le Gouvernement de la gravité de cette situation, j’ai adressé le 20 mai dernier avec l’ensemble de mes collègues députés socialistes de la Seine-Saint-Denis, une lettre au Garde des Sceaux. J’ai également déposé le 24 mai une question écrite à l’Assemblée nationale afin de demander une augmentation conséquente du budget de l’aide juridictionnelle.

Cette assistance juridique est une nécessité de justice sociale, que nous devons impérativement défendre au nom de l’égal accès à la justice pour tous.

Télécharger la lettre des députés socialistes de Seine-Saint-Denis au Garde des Sceaux. Lire ma question écrite
Étiquettes: