Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Interview dans le gratuit Direct Matin

J’ai répondu aux questions du quotidien gratuit Direct Matin. Je vous propose de retrouver cette interview ci-dessous:

DSK hors course, les primaires sont relancées…

Cela bouleverse la donne des primaires, dont je n’ai jamais été un «fana». Sa présence facilitait les choses, car son envergure et ses compétences permettaient de faire de ces primaires un scrutin de confirmation. Mais il a besoin de son énergie pour sa défense et ne sera donc pas candidat. Les Français, quel que soit le traumatisme causé par ces événements, veulent nous voir mobilisés sur la présidentielle pour en finir avec le désastre économique et social du quinquennat Sarkozy.

Selon vous, le recours c’est Martine Aubry ?

Elle est la femme de la situation. Puisqu’il y a peu de différences entre les candidats déclarés ou non, puisqu’ils vont tous défendre le même projet, ne rentrons pas dans des primaires de confrontation. Essayons plutôt de nous réunir derrière celle qui incarne le projet, la légitimité, l’unité des socialistes : la première secrétaire.

Mais ne serait-elle pas une candidate par défaut ?

Je ne crois pas ! Si la gauche est en position de gagner la présidentielle, on le lui doit en grande partie. Elle a remis le PS au travail, l’a amené à réfléchir et à proposer et elle a rétabli des relations apaisées avec nos partenaires. En trois ans, elle a remis le collectif en marche et a su porter ce socialisme populaire que je défends. Elle a maintenant un rendez-vous personnel avec les Français. C’est à elle de prendre ses responsabilités.