Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

N'opposons pas la police et la justice !

Je suis proprement scandalisé par les propos irresponsables du Ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, et de certains parlementaires UMP qui, contestant une décision de justice, font preuve d’une attitude clientéliste qui déshonore la République et la police de notre pays.

Cette faute politique montre que l’UMP est aujourd’hui en rupture avec la très grande majorité des policiers qui n’attend pas des élus de la République ce genre de coups médiatiques. Brice Hortefeux serait mieux avisé de s’interroger sur les raisons du malaise policier.

La manifestation d’hier, il faut savoir la déchiffrer. Elle témoigne avant tout du désarroi qui traverse le service public de la police. Car depuis huit ans, les forces de police sont contraintes au grand écart par les contradictions de gouvernements de droite qui leur demandent de « faire du chiffre » avec toujours moins de moyens.

Pour masquer son échec en matière de sécurité, l’UMP applique une fois encore sa recette favorite et dangereuse : diviser la société. Et en s’attaquant aux magistrats au nom de la défense de la police, le Ministre de l’Intérieur fragilise le principal pilier sur lequel la France doit bâtir son pacte de sécurité publique.

Plutôt que de torpiller la justice, il est urgent que le gouvernement renforce la chaîne pénale et accompagne une coproduction police justice qui, seule, garantira l’ordre républicain.

Je demande au Président de la République, gardien des institutions, de rappeler son gouvernement au respect du principe de séparation des pouvoirs.

Étiquettes: