Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Retraites: tout n’est pas joué !

En ce jour de mobilisation nationale et au lendemain du vote solennel des députés à l’Assemblée nationale, les Français restent mobilisés contre la réforme des retraites. Le combat continue et les parlementaires socialistes vont prendre toutes leurs responsabilités en saisissant le Conseil constitutionnel.

Le gouvernement fait la sourde oreille et passe en force. Nicolas Sarkozy portera seul la responsabilité de la radicalisation du mouvement. Les syndicats ont voulu négocier. Il l’a refusé. Les Français ont manifesté et manifestent encore. Il refuse de les entendre.

S’il existe des situations de blocages, des dérapages, c’est parce que Nicolas Sarkozy lui-même est en dérapage incontrôlé. En persistant dans sa stratégie du « tout ou rien », le Président de la République aura ouvert une crise politique et sociale majeure, il portera une lourde responsabilité devant les Français. Son quinquennat sera marqué par la conjonction d’une gestion désastreuse de la crise économique de 2008, par l’accumulation des injustices sociales faisant payer la rigueur aux classes moyennes et populaires et par la multiplication des facteurs de division entre les Français.

La facture de ce quinquennat pour notre démocratie, pour notre modèle social et pour notre projet de société est aujourd’hui très lourde.

Nos concitoyens sauront en tenir rancune au gouvernement. Ils pourront saisir l’occasion des prochains grands rendez-vous électoraux pour exprimer dans les urnes leur désaccord avec la politique de Nicolas Sarkozy et dès le mois de mars prochain, avec les élections cantonales.

Étiquettes: