Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Remaniement ministériel: l'UMP parle au RPR

On assiste ce soir avec le remaniement ministériel à un simple jeu de strapontins musicaux alors que les français attendaient une autre partition économique, sociale et environnementale.

Nicolas Sarkozy ne veut pas entendre la voix de ceux qui se sont exprimés pour condamner sa politique gouvernementale injuste et inefficace.

Ce qui m’inquiète par-dessus tout ce soir est que Xavier Darcos soit le seul à payer le prix de l’échec de la majorité présidentielle aux élections régionales. Tous les autres ministres en campagne ont vécu semblable défaite et auraient pu connaître le même sort.

Ce couperet qui tombe sur le Ministre du Travail est pour moi le signe d’une grande fébrilité venue de l’Elysée sur le futur dossier des retraites: Nicolas Sarkozy aurait-il craint de s’appuyer sur un homme affaibli pour faire accepter une réforme déjà branlante ?

Étiquettes: