Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Régionales : déplacement dans l’Yonne

Photo : L'Yonne républicaineJe me suis rendu hier soir à Avallon, dans le département de l’Yonne, pour soutenir la liste départementale conduite par le socialiste Guy Férez aux régionales. J’en ai profité pour apporter mon soutien au président du Conseil régional de Bourgogne élu en 2004, François Patriat, tête de liste régionale.

Hier soir à Avallon, au marché couvert, ce sont 200 personnes qui ont répondu à l’invitation de Jean-Yves Caullet, maire d’Avallon et vice-président sortant du conseil régional, dont Guy Férez, tête de liste départementale de la liste de rassemblement de la gauche, ainsi que Philippe Baumel, tête de liste dans le département voisin de Saône-et-Loire et directeur de la campagne menée par François Patriat.

Dans cette belle région qu’est la Bourgogne, François Patriat et son équipe ont un vrai bilan. C’est pourquoi je fais profondément confiance à l’intelligence politique des électeurs dans ce scrutin : il faut qu’ils lui permettent de poursuivre ce qu’il a fait depuis 2004.

Une région peut en effet préparer et protéger : préparer par la formation initiale et professionnelle, la qualification, le soutien aux entreprises, mais aussi protéger à un moment où l’on sent la faillite du Président de la République et de son gouvernement Sarkozy, qui ne sont pas en mesure de montrer un avenir pour le pays.

Pour moi, ces élections régionales ont donc un double enjeu. D’une part, les différents territoires, urbains comme ruraux, doivent être encore consolidés. D’autre part, et ce n’est pas moins important, cette étape électorale est majeure si l’on veut que la gauche soit en capacité d’offrir aux Français une véritable alternative politique en 2012, que ce soit sur la gestion à venir de l’énorme dette publique que la droite est en train de constituer, ou la restauration du droit pour chaque Français à pouvoir accéder à un travail, à une pension de retraite suffisante, à un logement, à la sécurité, à la santé et plus que tout encore car cela oriente la vie entière, à l’éducation publique laïque.

Étiquettes: