Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

La Garde des Sceaux récupère une initiative du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

Je dénonce vivement la tentative de récupération par la Garde des Sceaux de l’initiative du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et du Conseil régional d’Ile de France, qui vise à attribuer des téléphones portables aux femmes victimes de violence conjugale. Je regrette, comme l’ensemble des associations et institutions intervenant sur ce dossier cette méthode inacceptable. Une thématique aussi grave que les violences faites aux femmes ne devrait, sous aucun prétexte, être l’objet de démarches politiciennes ou d’opération de communication.

Pour ma part, je souhaite avec les partenaires me focaliser sur la mise en œuvre des actions relatives aux violences faites aux femmes et que la rencontre du 23 novembre intitulée Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, initiée par le département, soit l’occasion de présenter, avec l’ensemble des acteurs, l’intégralité de ce nouveau dispositif dont l’objectif est de secourir rapidement les femmes en très grand danger.

J’ai appris ce matin dans la presse, même si les invitations ne sont pas encore lancées, que Madame la Garde des Sceaux sera présente. Nous l’accueillerons dans le respect des principes de la République. Ce sera l’occasion pour elle de saluer le travail de partenariat impulsé par le Conseil général et la Région Ile-de-France, avec France Telecom, Mondial Assistance et des associations (SOS Victimes et SOS Femmes 93). Mais aussi de reconnaître, contrairement au gouvernement auquel elle appartient, tout l’intérêt et la pertinence de l’action des collectivités territoriales.

Enfin, si Madame la Garde des Sceaux souhaite tant rivaliser sur la communication des actions contre les violences faites aux femmes, je lui propose d’étendre à l’ensemble du territoire national ce dispositif expérimenté en Seine-Saint-Denis. Je reste convaincu que si l’Etat s’inspirait du travail innovant des collectivités locales, il serait plus efficace.

Étiquettes: