Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Fiscalisation des accidentés du travail: un pas de plus vers la République low-cost

Jean-François Copé a obtenu l’accord du gouvernement pour fiscaliser, à compter de 2010, les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale aux salariés victimes d’accidents du travail.

Cette mesure est inacceptable. Mais ce qui m’étonne, c’est l’étonnement des observateurs devant cette proposition. Il ne s’agit finalement que d’une mesure supplémentaire visant à prendre aux plus fragiles pour servir les plus aisés, comme l’a toujours fait la bonne vieille droite française.

Qui osera dire après cela qu’il n’y a pas de différence entre la gauche et la droite ? Le parti pris de la majorité UMP est clair : fracturer chaque jour un peu plus le service public pour se donner les moyens de baisser les impôts des plus riches. Pendant que le gouvernement augmente le forfait hospitalier et fiscalise les accidentés du travail, il maintient le couteux bouclier fiscal et organise l’amnistie des évadés fiscaux. C’est du robin des bois à l’envers !

Ce projet de « République low-cost », c’est la vision politique de Monsieur Sarkozy et de sa majorité. Les Français sont prévenus : regardez ce que l’UMP a fait de votre vote en 2007 ; imaginez ce qu’il ferait de votre soutien lors des prochaines élections régionales.

Étiquettes: