Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

J'ai mal à mon Nouvel Observateur

Je vous livre ci-dessous une dépêche de l’AFP parue après ma réaction à propos de l’interview du Président de la République dans le Nouvel Observateur:

PARIS, 2 juillet 2009 (AFP) – « J’ai mal à mon Nouvel Observateur », a lancé jeudi le député PS de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone qualifiant de « plan de com' » l’interview de Nicolas Sarkozy parue dans l’hebdomadaire de gauche.

Dans cette interview, le chef de l’Etat admet des erreurs dans son style présidentiel et assure notamment être devenu « avec l’âge plus tolérant, plus ouvert et plus serein ».

« Ce coup du changement, en moyenne il nous le fait tous les ans et demi. Il a changé lorsqu’il est passé de l’amour fou pour le président Chirac à la découverte de Balladur, il a changé après l’échec qu’il avait subi il y a une dizaine d’années aux élections européennes », a déclaré M. Bartolone sur RTL.

En 1999, la liste conduite par Nicolas Sarkozy avait obtenu seulement 12,82%.

Le chef de l’Etat « change tout le temps, et donc il ne change jamais. On voit bien que sur le fond il présente de manière différente une politique qui demande chaque jour un peu plus de sacrifices aux retraités, aux salariés et aux chômeurs et qui chaque jour apporte un petit peu plus de bien-être à ceux qui ont déjà tout », a-t-il ajouté

« J’ai eu surtout mal à mon Nouvel Observateur ce matin plutôt que je n’ai été surpris par le plan de com’ de Nicolas Sarkozy », a-t-il conclu.

Étiquettes: