Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Signature de la Convention Médias et Diversité

siteon0J’ai accueilli aujourd’hui dans l’enceinte du Conseil Général, la signature de la convention Médias et Diversité avec le PDG du groupe TF1, Monsieur Nonce Paolini pour favoriser l’égalité des chances en Seine-Saint-Denis. Je vous propose de retrouver ci-dessous mon discours prononcé à cette occasion:

Monsieur le Président Directeur Général du Groupe TF1,
Mesdames et Messieurs les élus,
Messieurs les Présidents d’Université,
Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,
Mesdames et Messieurs,

Je suis particulièrement heureux de vous accueillir ici dans l’enceinte de l’Hôtel du Département pour la signature de la convention de partenariat entre le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et le Groupe TF1.

Permettez-moi de remercier chaleureusement M. Nonce Paolini, ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs qui nous ont rejoints, de vous être mobilisés pour faire de cet événement unique un moment de mutualisation exceptionnelle en faveur de l’égalité des chances pour les jeunes séquanodyonisiens. Votre présence est pour nous un puissant encouragement dans notre démarche à promouvoir la richesse de notre diversité.

Cela est d’autant plus vrai que notre démarche – aussi surprenante soit-elle – s’inscrit dans une véritable confrontation de deux symboles célèbres de notre société. D’une part votre entreprise TF1 et notre département de la Seine-Saint-Denis.

L’une parfois décriée, mais – que nous le voulons ou non- est un acteur majeur et incontournable du monde de l’audiovisuel, et l’autre une collectivité locale trop souvent reléguée à l’image sinistre et dévastatrice des banlieues dans sa caricature la plus choquante.

Je crois en la force des symboles et c’est pour cela que je me félicite de cette rencontre qui témoigne d’une volonté certaine de casser les clichés et d’agir en faveur de l’avenir de notre jeunesse.

La Seine-Saint-Denis est l’un des départements les plus jeunes de France. Les 15-24 ans y représentent près de 18% de la population totale. Pourtant, nombre de ces jeunes sont hélas encore victimes de discriminations à l’embauche et à la qualification.

Inutile de nier l’évidence : Si je sais que la Seine-Saint-Denis dispose de nombreux atouts, je sais aussi qu’elle subit quelques handicaps qui impactent une partie de ses jeunes habitants qui souffre du chômage, notamment causé par un fléau persistant appelé discrimination :

Alors, face à cela, je voudrais une nouvelle fois vous exprimer mes profondes et douloureuses convictions :

• Oui La France est un pays parfois divisé, marqué trop souvent par des inégalités alors que le beau mot « Egalité » est mis au fronton de tous ses bâtiments officiels,

• Oui ! les jeunes de la Seine-Saint-Denis sont victimes de discrimination,

• Oui ! trop souvent les jeunes de notre département, du fait de leur origine ou de leur adresse, voient leur CV jeté à la poubelle avant même qu’ils aient eu la chance de prouver leurs compétences lors d’un entretien d’embauche.

Nous savons pourtant tous, ô combien les doutes, les craintes, le désespoir parfois de certains jeunes, privés d’espoir et de croyance en leur avenir peuvent les anéantir.

Les préjugés dont font preuve certains recruteurs, qui contribuent à renforcer un phénomène d’exclusion professionnelle et de manière générale d’exclusion sociale de nos jeunes, m’insupportent et me crispent !

Je ne veux plus de cela dans notre Département, ni même dans notre pays.

Je ne veux plus d’une jeunesse sacrifiée, en proie à l’arbitraire de certains Directeurs de Ressources Humaines, alors qu’il y a tant et tant de talents qui ne demandent qu’à éclore dans nos villes et nos quartiers.

C’est pourquoi, il faut de toute évidence lutter sans relâche contre tous les phénomènes de discriminations et notamment celles liées à l’embauche.

Pour cela, au sein des services du Département, nous nous mobilisons avec détermination en accompagnant et en encourageant tous ceux qui sont en difficultés.

Ainsi, conscients de cette réalité nous avons, avec l’ensemble des élus de la majorité du Département, mis en place l’Agence de développement économique, qui a pour mission principale de rendre notre territoire attractif pour les entreprises et de susciter par ricochet, la création d’emplois pour les habitants de la Seine-Saint-Denis.

Dans cette perspective, de nombreux partenariats ont déjà été signés notamment avec la SNCF, la RATP et le Groupe Suez.

Vous l’aurez compris, l’une de nos priorités est de combattre cette gangrène qui se répand tel un cancer de notre société, car elle tue l’espoir de nos jeunes pourtant citoyens de demain.

Ces actions, il nous faut les accentuer et leur donner du souffle, afin de démontrer à nos jeunes qui disent, pour nombre d’entre eux, ne plus croire aux valeurs de notre République, que la promotion de la diversité n’est pas une utopie.

Si les textes fondateurs sont protecteurs des valeurs qu’elle défend, la réalité est, en plus d’un endroit, malheureusement toute autre. Il est temps pour nous, Hommes politiques, entrepreneurs, citoyens … d’ouvrir les yeux sur la réalité des inégalités existantes dans notre pays et sur le devenir de notre République qui se doit de rassembler nos enfants en les considérant avec une égale attention.

Ce projet politique d’égalité des chances, de longtemps porté par notre République est toujours d’actualité. Nous avons encore et toujours à le réaliser.

Cependant, bien sûr, il ne suffit pas de proclamer cette égalité pour qu’elle soit respectée. De plus, force est de constater que nous sommes loin, dans notre pays, de la proclamation d’égalité des chances à son effectivité.

Ainsi :

• Notre mission à tous est d’encourager la diversité qui fait la richesse de notre Nation.

• Notre devoir collectif réside bien dans les actes à faire bousculer les mentalités et les préjugés.

C’est pourquoi, la signature de cette nouvelle et inédite convention de Partenariat avec le Groupe TF1 est importante, car elle nous permet de disposer de leviers efficaces pour faire bouger l’opinion : la prise de conscience, l’échange, la pédagogie. Je vous le redis cette convention est la confrontation des symboles, elle est une petite pierre à l’édifice qui nous permet de dire à nos jeunes que tout est possible !

Avec certitude, elle permettra à la jeunesse de la Seine-Saint-Denis, quelle que soit leur couleur de peau, leur origine culturelle, leur nom de famille ou leur adresse, de croire en l’égalité des chances, de manière générale dans le domaine des métiers de l’audiovisuel, et plus particulièrement au sein du groupe TF1 première chaîne à avoir osé engager pour son journal du 20h un journaliste issu de la diversité, aux compétences larges et reconnues.

Mais pour être efficace, il faut que l’ensemble des partenaires ait une vision précise et commune de la réalité, notamment de ce qu’est la discrimination qui se situe incontestablement au carrefour d’un faisceau de représentations, de préjugés, de fantasmes et d’habitudes sur lesquels nous devons réagir.

Ainsi, nous nous engageons à agir conjointement en faveur de la promotion de l’image de la Seine-Saint-Denis, notamment au travers des actions artistiques et culturels que nous mettrons en place sur le territoire, tels que des festivals liés aux métiers du cinéma, du chant et des filières numériques.

Cette convention, je l’ai voulue comme une rampe de lancement et cette signature comme un point de départ à la réparation de l’avenir de nos jeunes. Je veux engager chacune et chacun d’entre vous dans le combat pour l’égalité des chances, afin que la théorie de la reproduction sociale, si cher à Pierre Bourdieu, ne soit plus une fatalité pour nos jeunes.

Mesdames et messieurs,

Notre département, lieu de croisement de toutes les cultures, sera toujours, je m’en porte garant, au premier rang de cette lutte contre les discriminations et pour la reconnaissance de la diversité dans l’unité de notre Nation et de notre République.

Je vous remercie.

Étiquettes: