Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Pour la fondation d’un nouveau rassemblement de la gauche

La mobilisation du 1er mai s’annonce historique. Pour la première fois, toutes les organisations syndicales vont défiler ensemble pour s’opposer à la politique injuste et inefficace conduite par Monsieur Sarkozy et son gouvernement, et porter de justes revendications en matière d’emploi, de salaires et de promotion du service public. De même, les partis de gauche sont au rendez-vous de l’Histoire ; ils seront mobilisés à l’unisson aux côtés des organisations syndicales pour leur apporter un soutien politique.

Cette mobilisation et cette unité sont aujourd’hui attendues par les salariés, les retraités et les chômeurs, premières victimes de la crise qui frappe l’ensemble du système capitaliste financier, à un moment où les dirigeants des grandes entreprises rivalisent de bonus, de stock-options et de parachutes dorés.

Au-delà de ce soutien, la responsabilité des organisations politiques de gauche est maintenant d’offrir un débouché politique à ces revendications. La gauche doit à présent se consacrer à la définition d’un autre projet de société permettant d’opposer au capitalisme financier une nouvelle donne politique, une règle du jeu alternative plaçant en son cœur le progrès social, la performance économique et le développement durable.

Pour cela, j’appelle à un nouveau rassemblement de la gauche. Je souhaite qu’au lendemain des élections européennes, la gauche puisse se rassembler pour préparer les élections régionales puis pour rendre de nouveau possible l’alternance à l’occasion des élections présidentielle et législatives.

« Etats généraux de la gauche » ou « forums », les modalités de ces échanges sont secondaires au regard du seul enjeu qui compte : un nouveau projet de gauche pour la France.

Étiquettes: