Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Salariés d'ALFA-SERVICES au Bourget : une première victoire !

ssd.jpgUne autorisation provisoire de séjour a été accordée le 10 février par le ministère de l’Immigration à 22 sans-papiers employés par l’entreprise de nettoyage du bâtiment Alfa-Services au Bourget.

Au total, 30 sans-papiers s’étaient mis en grève le 16 juin pour réclamer leur régularisation et des conditions de travail conformes au droit.

Le ministère annonce également que des poursuites pourraient être engagées contre l’employeur qui a obstinément bloqué la situation de ses employés en refusant de payer les taxes ANAEM, en dépit des négociations conduites sous l’autorité des services de la Préfecture et de la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi et d’un accord signé.

Je me félicite de cette décision qui reste cependant partielle et nécessite une poursuite du combat mené : l’autorisation de séjour avec autorisation de travail n’est que provisoire et à ce jour non renouvelable ; elle exclut huit salariés qui restent en attente de la régularisation de leur situation administrative.

Je tiens à souligner que cette avancée majeure est d’abord le résultat d’une mobilisation exemplaire, parce que responsable, des salariés d’Alfa-Services, appuyée avec détermination par la CGT 93.

Le préfet de Seine Saint-Denis, saisi du dossier, a également su faire preuve de grande responsabilité.

Six parlementaires de la Seine Saint-Denis, au premier rang desquels mon collègue député Daniel GOLDBERG aux côtés des salariés dès le mois de juin, se sont également fortement impliqués pour trouver une issue à une pénible situation qui n’a que trop duré.

Étiquettes: