Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

A propos de la condamnation du DAL…

Je veux revenir sur la décision rendue lundi par le tribunal de police de Paris condamnant à une amende de 12 000 Euros l’association Droit Au Logement (DAL) pour avoir monté des tentes pour les sans-abris sur la voie publique en octobre 2007, rue de la Banque à Paris.

Cette décision ne fait pas honneur à notre République et je souhaite apporter mon soutien, non seulement au DAL, mais aussi à toutes les associations qui se battent au quotidien pour résoudre le problème des mal logés.

Cette action militante, citoyenne, qui n’est ni la première, ni la dernière, ne doit pas faire l’objet d’un tel traitement et le gouvernement serait bien inspiré d’arrêter le harcèlement des associations sous des prétextes fallacieux pour les empêcher de faire un travail, malheureusement, plus que nécessaire dans notre pays.

Si ce jugement devait être confirmé en appel alors cela voudrait dire que des être humains peuvent être considérés, demain, comme des « objets embarrassants la voie publique ». Cet amalgame est intolérable ! En tant qu’élu de la République et Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis je la condamne fermement.

Étiquettes: