Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Merci à toutes celles et tous ceux qui m'ont fait confiance.

image_28043035_192_144.jpgJe remercie sincèrement, chaleureusement les 3 351 citoyennes et citoyens du canton de Pantin-Est qui m’ont fait confiance en m’accordant 55,49 % des suffrages dès le premier tour ! Je remercie aussi l’ensemble des militants socialistes, écologistes, radicaux et citoyens qui ont rendu ce succès possible. Je félicite enfin mes amis Bertrand Kern, Daniel Guiraud et Gérard Cosme, maires de Pantin, des Lilas et du Pré Saint-Gervais, qui ont été tous les trois réélus au premier tour avec des scores remarqués.

Nous voilà maintenant au seuil d’un moment important de notre histoire.

Important car nos concitoyens ont donné mandat à la Gauche pour combattre la politique conduite par la droite de Sarkozy. Important aussi car nous avons une chance historique de changer notre département.

Je connais la Seine-Saint-Denis, ses atouts, ses souffrances, et que j’ai la conviction que nous pouvons la faire entrer dans le 21e siècle. J’entends engager quatre grands changements.

Le premier changement, c’est la mixité sociale. On doit être fier d’habiter un quartier populaire, mais on ne peut pas l’être de vivre dans un quartier paupérisé. Je veux faire de la Seine-Saint-Denis un département où chacun est le bienvenu, qu’il soit modeste, classe moyenne ou catégorie supérieure.

Nous changerons aussi la politique économique du département. Je veux maintenant que le Conseil général se saisisse des rennes de son développement économique pour relever le défi de l’emploi.

Le troisième changement concernera la politique environnementale. Je veux que la Seine-Saint-Denis devienne demain le premier éco-département de France.

Enfin, nous mettrons en place une nouvelle gouvernance. Le Conseil général souffre d’un déficit de reconnaissance. Je veux lui donner la crédibilité pour faire travailler ensemble tous les acteurs du développement, et l’autorité pour exiger le respect des engagements de l’État.

Mixité sociale, performance économique au service de l’emploi, priorité à l’environnement, nouvelle gouvernance : tels sont les quatre engagements que je prends devant vous. Et si l’on changeait la Seine-Saint-Denis ?

Étiquettes: