Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Résultats et analyse du 1er tour de l’élection législative dans la 6e circonscription

Cliquez ici pour consulter les résultats du premier tour des élections législatives dans la 6e circonscription en pdf : resultat-circonscription.pdf

– Dans la circonscription : 12 979 voix (39,16%)

Dans un contexte national très difficile, Claude Bartolone améliore son score de 2,56 points par rapport à 2002 où il avait recueilli 36,60 % au premier tour de l’élection législative.
Il est le candidat de gauche (tous partis confondus) qui a obtenu le plus grand nombre de suffrages et le plus important pourcentage dans toute la Seine-Saint-Denis.
Son résultat dépasse celui qu’avait réalisé Ségolène Royal le 22 avril de 1,52 points.

– À Bagnolet : 2 798 voix (32,92%)

Avec 32,92%, Claude Bartolone réalise un score qu’il n’avait encore jamais atteint à Bagnolet. Il devance l’UMP de 9,13 points et le PCF de 15,96 points.
Il progresse de 3,21 points par rapport à 2002.

– Au Pré Saint-Gervais : 2 114 voix (43,84%)

Ses 43,84% placent Claude Bartolone en tête de tous les candidats. Il a franchi la barre des 50% dans l’un des bureaux de vote.
Réalisant au Pré son plus important score des quatre villes de la circonscription, il devance la droite de 16,55%.
En 2002, il avait accompli un score de 43,68%.

– Aux Lilas : 2 832 voix, 37,17%

Avec 2 832 voix, représentant 37,16% des suffrages, Claude Bartolone est également en tête aux Lilas.
Il améliore le score de Ségolène Royal, elle-même arrivée en tête aux Lilas au
premier et au second tour de l’élection présidentielle, de 4,5 points.
Il progresse également, en voix comme en pourcentage, par rapport à l’élection législative de 2002.

– À Pantin : 5 235 voix, 42,92%

Avec 17,32 points séparant Claude Bartolone et le représentant de l’UMP, le candidat socialiste réalise à Pantin le plus important écart avec la droite sarkoziste.
C’est à Pantin que sa progression par rapport à 2002 est la plus importante (+ 4,18 points)

Bref, Pantin, Les Lilas, Le Pré et Bagnolet ont clairement dit Non à Monsieur Sarkozy et à son représentant local, pour préférer la ligne politique et la capacité d’opposition frontale incarnées par Claude Bartolone. Reste à confirmer cette tendance lors du second tour. Aux urnes !