Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

AP : “La campagne entre dans sa troisième étape”

logoap.gifAlors que la candidate socialiste Ségolène Royal devrait dévoiler dans la soirée de jeudi ou vendredi un nouvel état-major de campagne plus « opérationnel », le proche de Laurent Fabius Claude Bartolone a jugé jeudi soir que « c’est une troisième étape » dans la campagne après « la démocratie participative » et « l’annonce du pacte présidentiel ». Il s’agit là du « rassemblement des socialistes », a-t-il dit sur RTL.

« Laurent Fabius avait eu l’occasion de dire très tôt à Ségolène Royal que le jour où elle aurait besoin de lui d’une manière plus active, il était à sa disposition », a rappelé M. Bartolone. Le député PS a précisé que « c’était à elle de savoir quel était le bon moment pour faire intervenir ces responsables politiques qui ont une expérience, qui ne peut pas être inutile, dans le cadre de cette confrontation d’un projet de gauche contre un projet de droite ».

La campagne socialiste est entrée dans « un troisième temps », a jugé Claude Bartolone. « Il y a eu le temps de la démocratie participative, il y a eu le temps de l’annonce du pacte présidentiel de Ségolène » et maintenant, « c’est le troisième temps ».

« Nous sommes dans la période où les Français vont devoir juger, soupeser les propositions » du « projet de Ségolène Royal » et celles « de Sarkozy ». Selon le proche de Laurent Fabius, « il y a eu des moments différents dans le cadre de la campagne » car « une campagne c’est quelque chose de vivant ».

Maintenant, « c’est à Ségolène Royal de savoir ce qu’elle souhaite, ce dont elle a besoin dans cette nouvelle phase de campagne, pour mieux faire entendre, mieux faire comprendre son projet à une majorité de Français », a insisté Claude Bartolone.