Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Carton rouge à Georges Frêche : la déclaration de trop !

Les propos tenus hier par Georges Frêche et rapportés par le Midi Libre sont indignes d’un élu de la République et constituent une salissure pour le Parti Socialiste. En déclarant que dans l’équipe de France de football, « il y a neuf blacks sur onze » et que « la normalité serait qu’il y en ait trois ou quatre (…) s’il y en a autant, c’est parce que les Blancs sont nuls. J’ai honte pour ce pays. Bientôt, il y aura onze Blacks », le président du Conseil Régional de Languedoc-Roussillon entonne une rengaine raciste dont Jean-Marie Le Pen avait jusqu’ici le triste monopole. Georges Frêche est un multirécidiviste de la provocation puisqu’il a affirmé, voilà quelques mois, que les harkis étaient des « sous hommes ». Si ces propos sont exacts, je demande à François Hollande, Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal de les condamner immédiatement de la façon la plus ferme.