Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

Inauguration des travaux du centre-ville du Pré Saint-Gervais (23/09/2006)

Voilà le genre de moment qui vous fait apprécier d’être un élu local ! Samedi, nous inaugurions la fin des travaux de la rue André Joineau dans ma ville du Pré Saint-Gervais. C’est un vrai changement pour cette petite ville de 17.000 habitants et de 70 hectares. Je vous assure que c’était un moment génial. Il y avait plein de monde, les gens étaient contents, les gamins jouaient devant la nouvelle fontaine, la ville était animée, bruyante, souriante. Autour de la sacro-sainte coupure du ruban, nous avions organisé des animations (cirque, fanfares, démonstrations), nous avions associé des artistes à la fête et préparé un apéritif géant dans le square. Tout cela avec un grand soleil !

Lorsque l’on inaugure un équipement ou que l’on célèbre la fin de travaux d’aménagement urbain, on se demande toujours « mais est-ce que les gens vont s’approprier ce lieu ? » Samedi, j’étais heureux de voir que les Gervaisiens trouvaient leur ville belle, conviviale, accueillante.

En fait, tout est parti d’une problématique de transports et de lutte contre la pollution. Avec nos partenaires (la région Ile-de-France et la RATP), nous avons souhaité favoriser les transports en commun au travers de la ligne de bus 170.

Nous avons donc saisi cette opportunité pour réaménager le centre-ville et embellir les espaces qui permettent le vivre ensemble. Concrètement, nous avons supprimé les dalles glissantes de la place du Général Leclerc pour les remplacer par du « béton désactivé » (c’est une technique qui consiste à faire ressortir les greanulats), le tout inséré dans un quadrillage de pavés en granit. Nous avons refait tout l’éclairage public depuis la rue Sémanaz jusqu’aux limites de Paris. Nous avons élargi les trottoirs sur la totalité du côté impair et sur une très grande partie du côté pair. Et nous avons créé un parcours d’eau jouxtant la fontaine datant du 17ème siècle et classée monument historique. Par souci de développement durable, nous avons pensé ce chemin en circuit fermé, recyclant ainsi l’eau.

Ce n’est pas fini. Nous avons beaucoup de chantiers en cours de réalisation. J’aurai l’occasion de vous en parler dans des billets suivants.