Your message has been sent, you will be contacted soon
Site de Claude Bartolone

Call Me Now!

Fermer

AP : “la France s’est invitée dans notre congrès”, prévient Claude Bartolone

logoap.gif18.11.05 | 22:31

LE MANS (AP) — « La France s’est invitée dans notre congrès »: le fabiusien Claude Bartolone a exhorté vendredi soir les socialistes à se rassembler dans une « synthèse » générale afin de mettre le parti en ordre de marche face à la « situation sociale » en France et face à « toute une partie de la droite qui est en train de dériver ».
« La France s’est invitée dans notre congrès et je pense que (la synthèse) peut exister. C’était un congrès voulu pour éliminer Laurent Fabius de la course à la présidentielle. C’est loupé », « nous sommes toujours vivants! », a-t-il commenté au terme de la première journée du congrès du Parti socialiste au Mans (Sarthe).
« Maintenant, ce congrès, il faut lui donner du sens parce qu’il y a cette crise dans les quartiers populaires. Il y a cette France qui doute, qui s’inquiète. Il y a toute une partie de la droite qui est en train de dériver », s’est-il alarmé. « Quand on entend de nouveau les immigrés, le regroupement familial, la polygamie, ça ne sent pas bon politiquement ce genre de propos », a-t-il dénoncé.
Il faut aussi « combattre ce qui est en train de s’installer dans l’opinion publique: que les socialistes n’ont rien à dire et qu’ils sont coupés de la vie réelle du pays », a ajouté Claude Bartolone.
Les négociations devaient se poursuivre samedi au Mans entre François Hollande, les fabiusiens et le « Nouveau PS » pour parvenir à une éventuelle « synthèse » (accord de direction). C’est dans la nuit de samedi à dimanche, lors de la réunion cruciale de la « commission des résolutions », qu’un éventuel accord pourrait se nouer. AP